La domotique, qu’est-ce que c’est exactement ?

Quel lien peut-on établir entre un variateur de lumière, un interphone et un volet roulant? C’est bien sûr la domotique! Derrière un terme pareil souvent très mal compris, on retrouve une série d’applications multimédias et électroniques facilitant la vie chez soi ou au sein de l’entreprise.

Le sens réel de domotique

Tout le monde parle de domotique sans comprendre forcément le concept. Beaucoup de personnes pensent à tort qu’il s’agit d’un concept pour désigner un milliardaire qui en un claquement de doigts allumer les lumières de sa demeure ou la verrouille entièrement en appuyant sur un bouton unique. Un fantasme pareil rejoint peu à peu la réalité en raison du développement croissant des systèmes multimédias et électroniques assez performants.

La domotique est liée intimement au monde immobilier. Le concept est issu du latin domus signifiant domicile. La domotique désigne l’ensemble des techniques de la physique du bâtiment, des télécommunications, de l’électronique, de l’informatique et d’automatisme utilisées au niveau des bâtiments parfois interopérables. Elles sont combinées pour centraliser le contrôle des systèmes de même que les sous-systèmes de l’entreprise ou de la maison.

Les domaines d’utilisation de la domotique

La domotique regroupe les techniques utilisées pour répondre aux besoins de sécurité, de confort et de communication au niveau des habitations ainsi que des lieux publics. Elle s’applique dans plusieurs domaines dans le but de répondre aux divers problèmes posés en matière d’habitat.

On y retrouve la gestion du chauffage, de l’énergie, de l’éclairage, de la sécurité des personnes et biens, la sonification, le confort acoustique, la gestion de toutes les situations de dépendance ou de handicap. La domotique s’applique ainsi à plusieurs domaines. Le nombre d’utilisateurs ne cesse de croitre au quotidien.

Les différents types de domotique

Il existe en réalité deux familles de systèmes domotiques à savoir filaire ou non filaire. Les deux malgré leur compatibilité ne conviennent point à toutes les habitations ou même à toutes les utilisations. Le système filaire est placé dans une habitation au moment de la construction.

On se sert du câblage électrique, du système téléphonique et informatique comme un entonnoir d’entrée pour les signaux redistribués dans tout le logement. Le système sans fil est utilisé en cas de rénovation. Il est plus coûteux lors de la mise en place.

Centre de préférences de confidentialité

      Necessary

      Advertising

      Analytics

      Other